31 Juil

Partez -+++?

 


Epistémologie externe de l'économie:


En guise de conclusion partielle comme épilogue des trois notes de synthèse dédiées à Rose de PICARDIE et Blonde d'AQUITAINE , il s’agissait pour moi de poser les éléments d’un cadre interne en termes de théorie des organisations, à mon approche de l’Economie Politique.

 

Ce cadre interne doit aider chacun-e à se mobiliser ainsi que ses ressources, pour se réaliser dans la Société et l’Economie de la Connaissance au XXI S.

 

Il vise à prévoir des passerelles qui ne paraissaient pas être déjà prévues, pour combler les manques criants du cadre existant ( par exemple le gap dramatique entre les promesses faites pour le processus Construction Européenne par nos dirigeants, et le sentiment de résultats décevants notamment en direction des nouvelles générations )

 

Indépendamment de ma biographie personnelle qui m’a fortement incité à démarrer cette réflexion complémentaire à mon œuvre en Economie Politique, Histoire Monétaire de l’Europe… bien sûr il s’agit de ma propre voie en ce domaine qui empruntera naturellement à la Théorie des Organisations, à la Théorie Economique Institutionnaliste, à l’Ecole des Conventions, à de nombreuses autres branches encore… pour renforcer l’Economie Politique afin la munir des acquis scientifiques récents de la pédagogie, la psychologie évolutionniste, diverses méthodes et divers outils de la médiologie mais surtout des différentes branches de l’informatique et / ou des sciences de la décision.

 

Cela pourrait idéalement en parallèle avec ma carrière d’enseignant, déboucher sur une innovation majeure : une théorie du taux d’intérêt non pas issu de quelque émanation sui generis du marché, mais au contraire internalisé dans la nouvelle organisation à partir de sa définition même… comme architecture adaptée au XXI S et l’Europe…..

 

 

 

Mille excuses car sous la pression de cette aventure intellectuelle qu’est l’écriture associée à la recherche et à un projet en partie philosophique , mille détails y compris de la vie quotidienne interfèrent dans le processus et , afin aussi de ne pas blesser ou choquer inutilement , on adopte parfois la solution de secours ou solution par défaut visant à ne pas rendre un travail parfait ( aussi pour ne pas se le faire voler trop facilement avant de l’avoir dûment protégé juridiquement ) … C’est pourquoi je suis parfaitement conscient que cette troisième note de synthèse est la moins bien écrite des trois , tant du point de vue du style que de l’orthographe … Merci quand-même pour avoir apporté temps , effort , etc. à me lire !;-)

 

Publié dans Economie Logistique