12 Fév

La réforme-révolution fiscale_mondiale ALLAIS-PIKETTY-JOURDON. Tome.I - 3 sur 44:...!

 

Résumé : 

Pour contribuer au développement durable, s'appuyant sur un sous-jacent légal afin de participer au redressement productif synonyme de croissance bien comprise, ce livre reprend un numéro spécial du célèbre magasine économique L'Expansion « 1986-2009. GRANDEUR ET DECADENCE DU CAPITALISME FINANCIER » représentant vingt-cinq années d'articles sur les crises financières internationales, afin d'avancer deux choses :

  • un modèle pour les vingt-cinq prochaines années : 2014-2039, marchant sur deux jambes, la première jambe la contractualisation grâce aux marchés financiers afin de ne pas « jeter le bébé avec l'eau du bain » et garder les acquis des innovations financières, monétaires, immobilières depuis les années 1970', 1980', la deuxième jambe un modèle de régulation compatible avec le XXIS ;

  • une discussion tout-au-long sur des axes épistémologiques : distinguer théorie économique et théorie financière ; rappeler à quel moment de l'histoire nous sommes ; lister les risques à l'actif du bilan et le modèle social européen à son passif ;

Il est temps de revenir au bon sens en régressant sur un mode de gestion plus économique des ressources, tout en devant « l'accrocher » aux enjeux du XXXM et l'enraciner dans une « série » clairement mondiale, signaler en même temps les risques qui apparaissent de façons précises dans les anticipations, afin d'y répondre et de les prévenir. Ceci afin que le modèle social européen puisse quand on passe en lecture « dynamique » se trouver inscrit à l'actif du bilan ...

 

Leçon N°2:

 

1986-2009 , GRANDEUR ET DECADENCE DU CAPITALISME FINANCIER , La réflexion de l’expert en questions juridiques et conflits d’intérêts, du fait de son titre d’économiste à l’ère de la mondialisation :

 

 

 

Je propose au XXIème siècle une nouvelle macroéconomie ayant constamment trois axes à l’Esprit. Le premier axe serait : la Macroéconomie héritée mais pas à l'échelle strictement nationale. La Macroéconomie dont nous aurions besoin effectuerait ses calculs, projections, prévisions : à l'échelle des quinze (15) ou vingt (20...] Grandes Régions commercialement homogènes qui structurent l'économie mondiale et ses échanges selon LEONTIEFF (1977). Le deuxième axe consisterait à se demander comment réaliser l'objectif de « passer la barre ». Cela ne pourrait être (un tel objectif) que constamment en restant proche d'une chaîne de valeur mondiale (dans l'esprit de PORTER). La chaîne de valeur mondiale dans cet esprit est basée sur les stratégies de développement sectoriel mondialisé. Ces dernières créent de la richesse, de l'emploi, et même de la rationalité (y compris quasi-fiscale) du fait des monnaies électroniques notamment... Enfin, ce bouillonnement à travers les réseaux doit se référer au Projet Social dans le cadre du Dialogue des Civilisations.

 

Publié dans Economie Monétaire