13 Fév

La réforme-révolution fiscale_mondiale ALLAIS-PIKETTY-JOURDON. Tome.I - 4SUR44:...

 

Autrefois , on pouvait avoir accès à des loisirs gratuits : pêcher la truite dans l’étang voisin ne nécessitait pas de franchir un péage, c’était de la liberté de chacun, nul ne venait vous contrôler, et pour le fruit de son effort, le pêcheur s’il était chanceux pouvait après consommer et/ou partager son poisson.

 

 

 

Aujourd’hui, il faut d’abord régler le prix de l’accès ( cf. Cours « Economie du travail », Professeur Louis JOUFFROY, DEA AEMQ Analyse Economique Modélisation Quantification, Université de Montpellier 1, Faculté de Sciences Economiques…].  Bientôt, on nous demandera avant de vivre de d’abord payer le prix de la concession à sa propre vie.

 

 

 

Si on met en parallèle cette notion du prix d’accès, avec le thème de la propriété intellectuelle et valeur des données privées, et tout ce que soulève comme questions dans le monde la crise financière internationale en 2007-2008-2009 : on comprendra l’intérêt fondamental de notre essai…

Publié dans Economie Monétaire