02 Mar

La réforme-révolution fiscale_mondiale ALLAIS-PIKETTY-JOURDON. Tome.I - 8 sur 44:...

 

 

 

 

Résumé : 

Pour contribuer au développement durable, s'appuyant sur un sous-jacent légal afin de participer au redressement productif synonyme de croissance bien comprise, ce livre reprend un numéro spécial du célèbre magasine économique L'Expansion « 1986-2009. GRANDEUR ET DECADENCE DU CAPITALISME FINANCIER » représentant vingt-cinq années d'articles sur les crises financières internationales, afin d'avancer deux choses :

  • un modèle pour les vingt-cinq prochaines années : 2014-2039, marchant sur deux jambes, la première jambe la contractualisation grâce aux marchés financiers afin de ne pas « jeter le bébé avec l'eau du bain » et garder les acquis des innovations financières, monétaires, immobilières depuis les années 1970', 1980', la deuxième jambe un modèle de régulation compatible avec le XXIS ;

  • une discussion tout-au-long sur des axes épistémologiques : distinguer théorie économique et théorie financière ; rappeler à quel moment de l'histoire nous sommes ; lister les risques à l'actif du bilan et le modèle social européen à son passif ;

Il est temps de revenir au bon sens en régressant sur un mode de gestion plus économique des ressources, tout en devant « l'accrocher » aux enjeux du XXXM et l'enraciner dans une « série » clairement mondiale, signaler en même temps les risques qui apparaissent de façons précises dans les anticipations, afin d'y répondre et de les prévenir. Ceci afin que le modèle social européen puisse quand on passe en lecture « dynamique » se trouver inscrit à l'actif du bilan ...

 


Leçon N°8 :

Nos trois révolutions silencieuses , La réflexion de l’économiste :

 

 


La science économique qui depuis deux siècles qu’elle existe officiellement aux yeux du monde grâce aux moralistes écossais , anglais , français (Adam SMITH, David HUME … ] , un peu plus si on compte les vrais inventeurs du taux d’escompte sur lequel tout le système repose : économistes espagnols en lien avec l’Eglise catholique, en fondu-enchaîné juste avant la Renaissance : a essayé de prouver son caractère de scientificité comme dans tel film des années 1980’ une héroïne « cherche désespérément Suzanne » !

 

Enfin, avec la mondialisation, les abaques semblent coïncider… enfin la science économique pourrait même surmonter sa « mauvaise réputation » ( pour reprendre le titre d’une chanson de Georges BRASSENS ) et être un pilier sur lequel sera possible le Dialogue des Civilisations au XXI S : qui l’eut cru avant 1950 ?

 

Il s’agit donc d’un pur système de chiffres c’est pourquoi les marchés financiers mondiaux ont autant d’importance. Très rapidement brossé, on peut considérer que l’échelle de 1 à 1000 la série des trois zéros est le cadre dans lequel s’inscrivait la MICROECONOMIE, alors que la MACROECONOMIE a conquis son équilibre et sa bonne réputation par un pari : le pari de l’échelle des six zéros c’est-à-dire l’ordre du million. Pour revenir vers les écossais toute mystique n’est pas interdite mais reste individuelle (pour les classes moyennes idéalistes qui veulent que leurs enfants soient plus « heureux » qu’elles), en fait l’échelle des six zéros est l’échelle du matérialisme ordinaire : il veut dire les équations astrophysiques sont applicables quasi directement à la description de l’expansion du système grossièrement interfacé par les marchés financiers de Wall Street à l’Afghanistan… Aussi bien le dit que le non dit… Avis à la Population !!!!!!

 

Les trois révolutions silencieuses sont donc l’universalisation du capitalisme – sauf pour ceux qui par prudence ou tranquillité naturelle ont gardé « le cul un peu bas » ; ainsi le Vivre Ensemble autour de ce nouveau concept est assez convivial, Salsa complétant Valse et Tango -, la finance comme cheval de troie universellement reconnu, enfin l’informatique :… ;-)

 

Publié dans Economie Monétaire